Belle-Dassanetch.fw_
Volcan-jaune.fw_
Zodiac-Omo.fw_
Salutation-Omo.fw_
Femme-Turkana.fw_
Nyiro-foret.fw_
Ndoto-piscine.fw_
Hamer-parré.fw_
Lake-Turkana.fw_
Central-Island
Ndoto-drom-juu.fw_
Borana.fw_
Logipi
TAN-Kili-1.fw_
Lac-de-Montagne.fw_
Chogoria-1.fw_
Mt-Kenya-seneçon.fw_
Kibo-sous-nuages.fw_
Umbwe.fw_
Mawenzi.fw_
Kili-Crater.fw_
Kili-Glacier.fw_

Mont Kenya et Kilimanjaro (Kenya – Tanzanie)

Région : Montagnes d’Afrique de l’Est

Durée :  13 jours, dont 10 de trek / ascension

Type : Trekking & ascension – nuit sous tente

Activités :

  • 4 jours d’ascension du Mont Kenya
  • 6 jours d’ascension du Kilimanjaro
  • 1 jour de safari Parc National d’Amboseli

Niveau physique : Difficile

Période : mi-Décembre à mi-Mars puis Juillet à Octobre

Groupe : de 4 à 10 participants

 

Un avant goût :

Tout amoureux de montagne rêve de faire un jour l’ascension combinée du Mont Kenya et du Kilimanjaro, atteignant ainsi, à 5895 mètres, le point culminant de l’Afrique. Ces deux montagnes au caractère bien différent, et néanmoins voisines nées de l’activité tellurique du la Rift Valley, sont les plus hautes du continent, et gardent un caractère mythique avec leurs neiges sous les latitudes équatoriales. La fréquentation est forte, mais quand on connaît bien ces montagnes et qu’on privilégie la qualité à la quantité, il est possible de vous emmener sur les voie les moins fréquentées, et pourtant les plus belles…

En acclimatation, nous commençons par l’ascension du Mont Kenya, par un itinéraire en traversée, grimpant par la voie Chogoria que les lacs d’altitude rendent particulièrement esthétique. Après un safari au pied du Kili pour admirer la grande faune africaine, nous attaquons l’ascension de l’impressionnante montagne dominant les plaines immenses. Là, c’est par la voie la moins fréquentée que nous allons grimper la montagne, la voie Umbwe avec sa vallée d’effondrement, suivi d’une découverte du plateau de Shira, avant l’assaut final par la Western Breach ; les plus belles régions du Kilimanjaro sont au programme, tout en gardant autant d’intimité que possible.

Points forts :

  • Un parcours de choix : les voies les plus esthétiques et les moins fréquentées :
    • itinéraire en traversée du Mont Kenya empruntant la voie très sauvage de Chogoria,
    • Kilimanjaro par la voie la plus originale, la plus belle et pourtant la moins fréquentée : la voie Umbwe > plateau de Shira > Western Breach.
  • Souvent nos concurrents, pour des raisons de prix, choisiront sur le Kili la voie Rongaï car on peut la faire en 5 jours contre 6 obligatoires sur l’Umbwe, même si c’est plus fréquenté et que ses paysages sont moins beaux.
  • Deux montagnes très complémentaires, l’une à caractère alpin avec ses vallées, ses lacs de montagne et ses pointes sommitales, et l’autre aux formes plus douces, aux horizons plus ouverts, un volcan toujours actif comme le prouvent ses fumeroles sommitales.
  • Une acclimatation de 3 nuits sur le Mont Kenya (1 nuit à 3300m. et 2 à plus de 4000m.), donnant le maximum de chance de réussite sur le Kili où nous avons de nouveau 3 nuits entre 3800 et 4700 m. avant l’ascension finale.
  • Une journée de safari (et de repos entre les 2 ascensions) dans le parc national kenyan d’Amboseli, au pied du Kili.

Carte sur table : Sur le Mont Kenya nous atteignons le sommet secondaire de Lenana à 4985 mètres d’altitude ; les 2 pointes sommitales, Lenion et Batian, culminant à 5199m, nécessitent de bien maitriser les techniques d’ascension glacières et sur rocher. L’ascension des pointes sommitales est possible à organiser sur mesure pour les personnes autonomes en techniques glacières et sur rocher.

Au fil des jours :

Jour 1 : Nairobi – Chogoria (2h de marche / nuit bungalow de Chogoria / 2400 m.) : Nous rejoignons le versant Est du Mont Kenya où nous retrouvons notre équipe locale. En fin de journée 2 heures de marche permettent d’atteindre les bungalows à l’entrée de la voie Chogoria.

Jour 2 : Trek Mont Kenya 1 : Chogoria (2400m) – Nithi Camp (3300m) (3h de marche / 900m de dénivelé positif / marche de découverte l’après-midi / Nuits sous tente) : 3 heures de marche à travers la forêt primaire de montagne, particulièrement exubérante sur ce versant le plus arrosé de la montagne. Après-midi pour découvrir une gorge et une superbe chute d’eau (2-3h aller-retour).

Jour 3 : Trek Mont Kenya 2 : Nithi Camp (3300m) – Minto’s Camp (4270m) (4h de marche / 1000m de dénivelé positif / marche de découverte l’après-midi / Nuits sous tente) : Nous longeons les falaises surplombant la vallée, découvrons de superbes lacs de montagne et profitons de la végétation particulière des landes afro-alpines avec leurs séneçons et lobélies. Dans l’après-midi nous montons sur le promontoire dominant le superbe Lac Michaelson.

Jour 4 : Trek Mont Kenya 3 : Minto’s Camp (4270m) – Pointe Lenana (4985m) – Refuge de Shipton (4200m) – Liki North (4000m) (8h de marche / dénivelé positif de 715m et négatif de 785m / Nuit sous tente) : Ascension jusqu’à notre sommet, la pointe Lenana, où nous profitons du beau panorama sur les régions sommitales assez complexes. Montée en environ 3 heures, de nuit, pour arriver au sommet aux premières lueurs du jour. Redescendu à Shipton, nous quittons ce lieu trop fréquenté pour rejoindre Liki North Hut.

Jour 5 : Trek Mont Kenya 4 : Liki North (4000m) – porte de Sirimon (2400m) (5h de marche / 1600m de dénivelé négatif / 3h de liaison en véhicule / Nuit en hôtel): Longue étape pour la « gate » de Sirimon au Nord-Ouest de la montagne. Là nous remercions notre équipe, avant un transfert de 3 heures pour Nairobi. Installation dans un hôtel simple mais confortable.

Jour 6 : Mont Kenya – Parc National d’Amboseli (4h de liaison en véhicule / 3h de safari / Nuit sous tente dans un camping du parc d’Amboseli) : Nous rejoignons le Parc National d’Amboseli, célèbre pour la grande faune africaine qui s’y ébat au pied du Kilimanjaro. Premier « game drive » de quelques heures dans l’après-midi en véhicule de safari à toit ouvrant.

Jour 7 : Parc National d’Amboseli – Passage en Tanzanie – Ville de Moshi (4 à 5h de safari / 4h de véhicule jusqu’à Moshi / Nuit en lodge) : Matinée de safari. Avec un peu de chance le Kilimanjaro se dévoile de ses nuages pour montrer son impressionnante silhouette et ses glaciers sommitaux. Toute la faune africaine est présente, mais les éléphants y sont clairement les « stars ». Avec un peu de chance lions et guépards. Puis nous rejoignons la frontière où les véhicules tanzaniens nous conduisent à un bon lodge à Moshi, au pied du Kilimanjaro, face Sud.

Jour 8 : Trek Kili 1 : Umbwe Gate (1660m) – Umbwe Cave (2850m) (5 à 6h de marche / dénivelé positif de 1190m / Nuit sous tente) : Après ces 2 journées de repos, nous sommes d’attaques pour les 6 jours sur le Kili. Des 5 voies d’ascension possibles, nous avons pris le parti de choisir celle d’Umbwe, la plus belle et la moins fréquentée, même si elle est un peu plus physique que les autres. Traversée de la forêt primaire de montagne très développée sur ces pentes Sud du Kili, pour atteindre l’étage plus sec des bruyères arborescentes pour camper.

Jour 9 : Trek Kili 2 : Umbwe Cave (2850m) – Barranco Sud (3950m) (5 à 6h de marche / dénivelé positif de 1100m / Nuit sous tente) : La particularité de la voie Umbwe est qu’elle est l’une des rares vallées du Kilimanjaro. En effet le Kili est un volcan « jeune » et l’érosion n’a pas eu le temps de marquer son empreinte comme sur le Mont Kenya. Umbwe est en fait une vallée d’effondrement créée par le ralentissement de l’activité volcanique. Ainsi pourrons-nous profiter ici et nulle par ailleurs sur le Kili, de chemins de crêtes particulièrement esthétiques, même si la marche est plus physique ; heureusement nous avons le surcroit de globules rouges faits sur le Mont Kenya pour nous « porter ». Arrivés à Barranco, nous restons à distance du camp « classique » de la voie Machame, et isolons sur un plateau dominant les immensités.

Jour 10 : Trek Kili 3 : Barranco Sud (3950m) – Lava Tower (4600m) – Shira 2 (3840m) (7h de marche / dénivelé positif de 650m puis négatif de 760m / Nuit sous tente) : A contre courant des « hordes » touristiques engagées sur la voie Machame, nous prenons la direction du plateau de Shira. Alors que nous sommes déjà bien acclimatés grâce à notre parcours sur le Mont Kenya, nous ne prenons pas le chemin du dernier camp avant l’ascension finale. Pourquoi : les autorités du parc du Kilimanjaro imposent de faire la voie Umbwe en 6 jours minimum. Aussi profiterons-nous de cette journée « supplémentaire » pour découvrir le superbe plateau de Shira.

Jour 11 : Trek Kili 4 : Plateau de Shira (3800m) – Lava Tower (4600m) ou Arrow Glacier Camp (4700m) (7 à 8h de marche / 800 à 900m de dénivelé positif / Nuit sous tente) : Journée consacrée à explorer le plateau de Shira, notamment la « cathédrale » et les aiguilles de Shira, vestiges d’un sommet annexe sur le Kilimanjaro. La lande d’altitude est ici particulièrement belle. Dans l’après-midi, nous reprenons le chemin du sommet principal, le Kibo, et gagnons le camp que notre équipe a posé à Arrow Glacier.

Jour 12 : Trek Kili 5 : Arrow Glacier (4700m) – Uhuru Peak (5895m) – Mweka Camp (3100m) (9 à 12h de marche en moyenne / dénivelés de 1200m positif et 2800m négatif / Nuit sous tente) : Levé au dans la nuit, nous prenons la voie Western Breach, relativement peu fréquentée, pour gagner le plancher du cratère du Kibo avec son glacier de Furtwangler aux premières lueurs du jour. Un dernier effort nous permet d’atteindre le sommet, Uhuru Peak (« liberté » en langue swahili), à 5895 mètres d’altitude. Après avoir pris le temps d’apprécier le moment et les panoramas, nous prenons le chemin de descente par la voie Mweka. Nous retrouvons là plus de monde, les ascensionnistes ayant fait les voies d’ascension Shira, Machame et Umbwe sont imposés de descendre par cette voie.

Jour 13 : Trek Kili 6 : Mweka Camp (3100m) – Mweka Gate (1600m) (3h de marche / dénivelé négatif de 1500m / Chambre en day use avant le vol retour de nuit) : 3 heures de marche pour parvenir à la sortie du parc national du Kilimanjaro. Nous remercions notre équipe de guide, assistants guides, cuisiniers et porteurs. Nos véhicules nous conduisent ensuite au KIA Lodge près de l’aéroport, pour une douche bien méritée avant le vol retour (3 à 4 personnes par chambre car il ne s’agit que de prendre une douche et ranger son sac).

Contactez-nous pour plus d’information

Retour à la liste des voyages